Accueil




Bienvenue - Welcome

Accès aux pages du site
Access to the pages of the site












Présentation des pages du site

Presentation of the pages of the site



BAM - BMA
 
 

Publié en ligne à partir du 31 août 2013, le Bulletin d’astrologie mondiale (BAM) est une publication annuelle. Le BAM est constitué de deux éléments distincts : d’une part, des données astrologiques brutes, sans commentaires (le BAM-Astralités) ; d’autre part, des articles de commentaires de l’actualité internationale, à l’interface entre astrologie mondiale et géopolitique. Ces articles n’ont pas de périodicité spécifique, ils sont mis en ligne tout au long de l’année au fur et à mesure de leur rédaction.

Mots-clés : Astrologie mondiale - Géopolitique - Actualités internationales

 

Published online as of August 31, 2013, the Bulletin of Mundane Astrology (BMA) is an annual publication. The BMA consists of two distinct elements : on the one hand, raw astrological data, without commentary. On the other hand, articles of commentaries on international news, at the interface between mundane astrology and geopolitics. These articles have no specific periodicity, they are put online throughout the year as they are written.

Keywords : Mundane Astrology - Geopolitics - World News




RAM - JMA



La Revue d’astrologie mondiale parait, depuis juin 2014 tous les trois mois, au moment des équinoxes et des solstices (Ingrès solaires en Bélier, Cancer, Balance et Capricorne). Elle présente les résultats de mes « séminaires virtuels » qui portent sur l’astrologie et l’histoire des civilisations, sur un nouveau paradigme de l’astrologie mondiale, sur les grandes puissances (États-Unis, Chine, Russie), et sur la Russie soviétique de 1917 à 1991.

Mots-clés : Astrologie mondiale – Histoire des civilisations – Nouveau paradigme – Grandes puissances – Etats-Unis – Chine – Russie – URSS – Transneptuniens – Indices cycliques – Alfred Witte – Le nouvel ordre mondial – Lénine – Staline – Trotski – Beria – Krouchtchev – Brejnev – Andropov – Gorbatchev - Boris Eltsine – Vladimir Poutine 

Since June 2014, the Journal of Mundane Astrology has been published every three months at the time of the equinoxes and solstices (Solar Ingress in Aries, Cancer, Libra and Capricorn). It presents the results of my "virtual seminars" on astrology and the history of civilizations, on a new paradigm of mundane astrology, on the great powers (USA, China, Russia), and on the Soviet Russia from 1917 to 1991.

Keywords : Mundane Astrology – History of the civilizations – A new paradigm for Mundane Astrology – Great Powers – USA – China – Russia – USSR - Transneptunians – Cyclical Indices – Alfred Witte – New world order – Lenin – Stalin – Trotsky – Beria – Krouchtchev – Brejnev – Andropov – Gorbatchev - Boris Eltsin – Vladimir Putin


RAM-History - JMA-History


La RAM-Histoire est une revue complémentaire de ma Revue d’astrologie mondiale. Alors que la RAM a pour vocation de rendre compte de mes recherches effectuées dans le cadre de « séminaires virtuels » portant sur l’astrologie mondiale et l’histoire des civilisations ainsi que sur l’émergence d’un nouveau paradigme de l’astrologie mondiale, la RAM-Histoire a pour objectif de commémorer chaque année des événements historiques marquants dans un passé proche ou lointain. Sa parution est donc fonction de la date de ces événements tout au long de l'année.

Mots-clés : Astrologie mondiale – Evénements historiques – Saint Louis – Napoléon – Bataille de Tannenberg – Bataille de Waterloo – Mort de Louis XIV – Campagne de Russie 1812 – Abdication du Tsar Nicolas II – Révolution d’Octobre – Assassinat du Tsar Nicolas II

The JMA-History is a complementary review of my Journal of Mundane Astrology. While the JMA aims to report on my research as part of "virtual seminars" on global astrology and the history of civilizations as well as the emergence of a new paradigm of mundane astrology , JMA-History aims to commemorate each year significant historical events in the near or distant past. Its publication depends on the date of these events throughout the year.

Keywords : Mundane Astrology – Historical events of the past - Saint Louis – Napoléon – Battle of Tannenberg – Battle of Waterloo – Death of Louis XIV –Russian Campaign 1812 – Abdication of the Tsar Nicholas II – October Revolution – Assassination of the Tsar Nicholas II


EA - AS
 
 

Les deux revues le BAM (Bulletin d’astrologie mondiale) et le RAM (Revue d’astrologie mondiale) présentent mes travaux dans le domaine de l’astrologie mondiale. Bien d’autres de mes travaux astrologiques n’entrent pas dans cette catégorie ; pour leur donner un cadre, je publie, depuis le 21 décembre 2014, une troisième revue liée à l’astrologie : les Etudes astrologiques. Cette revue n’a  pas de  périodicité fixe.

Mots-clés : Astrologie – Hommages à des personnalités – Richelieu – J.R.R. Tolkien – Vladimir Soloviev – Chiron – Dostoïevski – Soljénitsyne – Gaston Paris – Paul Meyer  

The two journals BMA (Bulletin of Mundane Astrology) and JMA (Journal of Mundane Astrology) present my work in the field of mundane astrology. Many more of my astrological works do not fall into this category; to give them a framework, I publish, since December 21, 2014, a third magazine related to astrology: Astrological Studies. This review has no fixed periodicity.

Keywords : Astrology – Homages to personalities – Richelieu – J.R.R. Tolkien – Vladimir Soloviev – Chiron – Dostoïevski – Soljénitsyne – Gaston Paris – Paul Meyer 


RCT - JTC


 
 
La RCT (Revue de cyclologie traditionnelle) est conçue comme un complement à la RAM (Revue d’astrologie mondiale). Mon activité en astrologie mondiale se situe à l’interface entre l’analyse des cycles planétaires et la géopolitique ou l’histoire ; dans la perspective de la cyclologie traditionnelle, l’interface est entre les lois de l’involution cyclique qui conduit d’un Age d’Or à un Age de Fer et les diverses prophéties annonciatrices d’une Fin des Temps.
Conçue le jour de la « Lune bleue » du 20 août 2013, en même temps que le BAM et la RAM, la RCT  paraît, selon le rythme semestriel des solstices d’été et d’hiver depuis le 21 décembre 2015.

Mots-clés : Cyclologie traditionnelle – Tétraktys pythagoricienne – Involution cyclique – Age d’Or – Kali Yuga – Fin des Temps – René Guénon – Gaston Georgel – Vlaicu Ionescu – Nostradamus - Raoul Auclair – Jean Phaure - Ittahor 

The JTC (Journal of Traditional Cyclology) is designed as a complement to the JMA (Journal of Mundane Astrology). My activity in mundane astrology lies at the interface between the analysis of planetary cycles and geopolitics or history; in the perspective of traditional cyclology, the interface is between the laws of the cyclical involution that leads from a Golden Age to an Iron Age and the various prophecies of an End Times.
Designed on the day of the "Blue Moon" of August 20, 2013, together with BMA and JMA, the JTC appears, according to the half-yearly rhythm of summer solstice and winter since December 21, 2015.

Keywords : Traditional Cyclology - Pythagorean Tetraktys - Cyclical Involution - Golden Age - Kali Yuga - End of the Times - René Guénon – Gaston Georgel – Vlaicu Ionescu – Nostradamus - Raoul Auclair – Jean Phaure - Ittahor


CLB - JBM




Les Cahiers de la Lune Bleue (CLB), conçus dans la foulée de la « Lune bleue » du 20 août 2013, est destinée à présenter mes divers travaux dans le domaine de la littérature ou des arts (musique et peinture). Ils accueillent aussi la présentation des travaux d’amis personnels ou d’hôtes accueillis avec bienveillance.
Ces Cahiers de la Lune Bleue n’ont pas de périodicité régulière, ni de format contraignant ; leur parution dépend simplement des circonstances et leur volume correspond à l’abondance ou à l’exigüité de la matière concernée.

Mots-clés : Littérature – Musique – Peinture – J.R.R. Tolkien – Čiurlionis – Antanas Andrijauskas – Paul Bernard – Dostoïevski – Louis Bouyer – Gaston Paris

The Journal of the Blue Moon (JBL), designed in the wake of the "Blue Moon" of August 20, 2013, is intended to present my various works in the field of literature or arts (music and painting). They also welcome the presentation of the work of personal friends or hosts welcomed with kindness.
This Journal of the Blue Moon have no regular periodicity or a binding format; his publication depends simply on the circumstances and his volume corresponds to the abundance or the smallness of the matter concerned.

Keywords : Literature – Music – Painting – J.R.R. Tolkien – Čiurlionis – Antanas Andrijauskas – Paul Bernard – Dostoïevski – Louis Bouyer – Gaston Paris
 

Présentation des revues / Presentation of the journals
 
 

Le document ci-dessus comporte une présentation détaillée de chacune de mes six revues, conçues lors de la Lune bleue du 20 août 2013, et dont la parution sur le site a commencé dès le 31 août avec le premier numéro du BAM (Bulletin d’astrologie mondiale).

Mots-clés : Bulletin d’astrologie mondiale (BAM) – Revue d’astrologie mondiale (RAM) – RAM-Histoire  (RAM-H) – Etudes astrologiques (EA) – Revue de cyclologie traditionnelle (RCT) – Les Cahiers de la Lune Bleue (CLB)

The above document contains a detailed presentation of each of my six journals, conceived at the Blue Moon on August 20, 2013, and whose publication on the site began on August 31 with the first issue of the BMA (Bulletin of Mundane Astrology).

Keywords : Bulletin of Mundane Astrology (BMA) – Journal of Mundane Astrology (JMA) – JMA-History (JMA-H) – Astrological Studies (AS) – Journal of Traditional Cyclology (JTC) – Journal of the Blue Moon (JBM)

Nouveautés / News - 21 septembre 2018




 
14-1 – Septembre 2018 - Portique II – Le Chef suprême face à son destin /  Portico II – The Supreme Leader facing his Destiny
 
 
 
 










 
 


Désormais maître absolu des destinées de l’URSS, après avoir réduit les oppositions de gauche (Trotski) et de droite (Boukharine), Staline affronte maintenant le grand rival dont l’objectif est de détruire le communisme, Adolf Hitler. Ce Portique II est consacré à une étude comparée des thèmes de Staline et de Hitler. Sont présentés également les thèmes de la « Constitution Staline » (promulguée le 5 décembre 1936) et de l’Opération Barbarossa (le 22 juin 1941).
 
Mots-clés : Staline – Hitler – Constitution de l’URSS – Opération Barbarossa
 



Now absolute master of the destinies of the USSR, after reducing the oppositions of left (Trotsky) and right (Bukharin), Stalin now faces the great rical whose objective is to destroy communism, Adolf Hitler. This Portico II is devoted to a comparative study of the natal charts of Stalin and Hitler. The charts of the "Stalin Constitution" (promulgated December 5, 1936) and Operation Barbarossa (June 22, 1941) are also presented.



Keywords: Stalin – Hitler – Constitution of the USSR – Operation Barbarossa
  
La personnalité de Staline / Stalin’s Personality
 
 
 











 
 
La personnalité de Staline a marqué de son empreinte les destinées de la Russie communiste durant une trentaine d’années. Sont abordés dans cet article les thèmes suivants : la formation et la vie privée, la carrière, les traits de caractère, les œuvres et le rapport à la culture, enfin le culte de la personnalité.
 
Mots-clés : Staline – Koba - Allilouïeva – Vassili Djougachvili – Iakov Djougachvili – Svetlana – Poskrebychev – Meklis – Malenkov – Kaganovitch – Vorochilov – Molotov – Vlassik – Beria – Trotski – Mikhaïl Cholokhov – Boukharine – Khrouchtchev – Jdanov - Dimitri Merejkovsky - Alphonse Aulard - Napoléon - Ivan le Terrible - Kountsëvo - Dolores Ibarruri - Mao Tsé-toung - Kim Il Sung - Hymne national soviétique - Le Grand Timonier




The personality of Stalin has left its mark on the destinies of communist Russia for thirty years. The following topics are addressed in this article : training and private life, career, character traits, works and relationship to culture, and finally the cult of personality

 

Keywords: Stalin – Koba – Alliluyeva – Vasily Dzhugashvili – Yakov Dzhugashvili - Svetlana – Poskrebychev – Meklis – Malenkov – Kaganovitch – Voroshilov - Molotov – Vlassik – Beria – Trotsky– Mikhaïl Sholokhov – Bukharin – Khrushchev – Zhdanov - Dimitri Merejkovsky – Toukhachevski - Alphonse Aulard – Napoleon – Ivan the Terrible – Kountsevo – Dolores Ibarruri – Mao Tse-tung – Kim Il Sung – Soviet National Anthem – The Great Helmsman

 





BAM 2018-4 – 5 octobre 2018

Les catastrophes de l'été 2018 et le carré Uranus-Vulcanus 
 The catastrophes of the  Summer 2018 and the Square Uranus-Vulcanus
 




 


 

 

 

Cet article traite des nombreuses catastrophes naturelles qui ont frappé le monde entre mai et fin septembre 2018, à partir de l’entrée simultanée d’Uranus et de Mars dans la zone de Vulcanus (axe Taureau-Lion), où Mars fait sa rétrogradation de mai à octobre.

 

L’article comprend deux parties. La première consiste en une analyse du carré Uranus-Vulcanus pour la période 2018-2019, avec un exposé d’une méthode d’interprétation de configurations complexes, avec comme exemple le dramatique tsunami qui vient de frapper la ville de Palu dans les Célèbes.

 

La seconde partie est une étude sur le regain d’activité volcanique avec une remontée dans le temps (Kilauea 1790, Tambora avril 1815, Santorin 1610 av. J-C., Toba 72 000 av. J-C. Cela pourrait éventuellement constituer une première ouverture vers une « astrologie géologique » (rendue aujourd’hui possible grâce aux logiciels astrologiques conçus et réalisés par Paul Bernard.

 

 

Mots-clés : Catastrophes naturelles – Séismes – Tsunami – Eruption volcanique – Cycle Uranus-Vulcanus – Célèbes – Palu – Kilauea – Tambora – Santorin – Toba – Astrologie géologique – Logiciels astrologiques de Paul Bernard

 

 




This article deals with the many natural disasters that hit the world between May and the end of September 2018, from the simultaneous entry of Uranus and Mars into the Vulcanus area (Taurus-Lion axis), where Mars makes its demotion from May to October.

 

The article consists of two parts. The first consists of an analysis of the Uranus-Vulcanus square for the period 2018-2019, with an exposition of a method of interpreting complex configurations, with, for example, the dramatic tsunami that struck the city of Palu in Celebes.

 

The second part is a study on the revival of volcanic activity with a rise in time (Kilauea 1790, Tambora April 1815, Santorini 1610 BC, Toba 72 000 BC). This could possibly be a first opening towards a "geological astrology" (made possible today thanks to astrological software designed and produced by Paul Bernard).
 
 

 

 




Keywords : Natural disasters - Earthquakes - Tsunami - Volcanic eruption - Uranus-Vulcanus cycle - Celebes - Palu - Kilauea - Tambora - Santorini - Toba - Geological astrology - Astrological software of Paul Bernard
 
 

 
 

 
 




BAM 2011-4 -  Le chaos planétaire à la lumière des Transneptuniens / The Planetary Chaos at the Light of the Transneptunians 

 

PDF – 2011-4 – 1 –Le chaos planétaire

PDF – 2011-4 – 2 –Le chaos planétaire

PDF – 2011-4 – 3 –Le chaos planétaire

PDF – 2011-4 – 1 – The planetary chaos

PDF – 2011-4 – 2 – The planetary chaos

PDF – 2011-4 – 3 – The planetary chaos

 

Cet article – qui comporte trois parties - a pour objet d’intégrer à une analyse classique de la période du carré évolutif Uranus-Pluton de 2012-2015 l’apport spécifique des Transneptuniens issus de l’École de Hambourg.

 

La première partie étudie d’abord la rétrogradation de Mars en durant le premier semestre 2012, mettant en valeur le carré Apollon-Vulcanus (exact de 1984 à 2010), ainsi que l’axe Admète/Vulcanus, qui transite en Gémeaux de 1964 à 2017.  La conjonction Jupiter-Uranus du 4 janvier 2011, qui a accompagné les bouleversements dans le monde arabe et les débuts de l’intervention étrangère en Syrie, entre en résonance avec ces figures par sa position à la fin des Gémeaux, en résonance avec l’axe des conjonctions Saturne-Uranus de 1988 et de 2032, qui, selon l’analyse classique d’André Barbault, est reliée au destin de la puissance américaine.

 

La deuxième partie  aborde le massif du carré Uranus-Pluton pour la période 2012-2015. Ce massif se situe dans une chaîne de configurations qui s’étend de 2008 à 2021, soit sur le temps large du carré évolutif Uranus-Pluton, suivi du semi-carré évolutif Uranus-Neptune et trouvant son aboutissement peu après le renouvellement du cycle Saturne-Pluton de 1982-2020 et du cycle Jupiter-Saturne 2000-2020. L’échéance de la triple conjonction Jupiter-Saturne-Pluton en 2020 apparaît ainsi comme un nœud capital dans l’histoire du XXIe siècle. L’intégration des Transneptuniens à l’analyse permet d’inscrire le carré Uranus-Pluton dans sa relation au cycle Hadès-Kronos qui évolue vers sa conjonction de 2031 à 19° Cancer (position de la conjonction Uranus-Neptune de 1993). Nous traitons, dans notre Revue de Cyclologie traditionnelle, de la dimension eschatologique que pourrait comporter cette conjonction Hadès-Kronos de 2031.

 

La troisième partie s’intéresse au retentissement de ces configurations d’ensemble sur les trois grandes puissances qui demeurent dominantes dans le jeu des relations internationales : les États-Unis, la Russie et la Chine. Pour les États-Unis, sont concernées deux zones-clés : la conjonction Vénus-Jupiter au début du Cancer et le carré Soleil-Saturne au milieu de l’axe Cancer-Balance. Sont ainsi concernées essentiellement, d’une part, les questions économiques et financières, d’autre part les relations entre les pouvoirs administratifs et l’autorité présidentielle. Pour la Russie, nous mettons en valeur la zone de la conjonction Lune-Apollon à la fin du Lion, en relation avec de nouvelles conditions concernant le regroupement de plusieurs peuples dans un cadre commun, fédératif en l’occurrence. Pour la Chine, le tableau est plus complexe, la triplice Uranus-Pluton-Kronos affectant quatre zones dans le thème de la RPC (1949). Nous évoquons dans notre analyse la notion de « capitalisme totalitaire » qui pourrait bien caractériser la puissance croissante de cet empire qui connaîtra sans doute une culmination lors de la conjonction Satunre-Pluton de 2020.

Cette partie s’achève sur quelques remarques concernant les thèmes de Barack Obama, de Vladimir Poutine et de Xi Jinping. Un excursus est consacré à la question du nucléaire iranien. Enfin, la conclusion comporte – exceptionnellement – quelques remarques relatives au thème de l’auteur et à la mutation dans une œuvre astrologique qui passe d’une analyse classique à une analyse globale (intégrant les Transneptuniens). 

 

Mots-clés – Transneptuniens – École de Hambourg – Cycle Uranus-Pluton – Cycle Hadès-Kronos – États-Unis – Russie – Chine – Barack Obama – Vladimir Poutine – Xi Jinping





This article - which contains three parts - aims to integrate the specific contribution of Transneptunians from the School of Hamburg to a classical analysis of the period of the Uranus-Pluto evolutionary square from 2012-2015.

 

The first part studies first the demotion of Mars during the first semester of 2012, highlighting the Apollo-Vulcanus square (exact from 1984 to 2010), as well as the Admetos/Vulcanus axis, which transits in Gemini from 1964 to 2017. The Jupiter-Uranus conjunction of January 4, 2011, which accompanied the upheavals in the Arab world and the beginnings of foreign intervention in Syria, resonates with these figures by its position at the end of Gemini, in resonance with the axis of the Saturn-Uranus conjunctions of 1988 and 2032, which, according to André Barbault's classical analysis, is related to the destiny of American power

 

The second part approaches the massif of the Uranus-Pluto square for the period 2012-2015. This massif is located in a chain of configurations that extends from 2008 to 2021, on the broad weather of the evolving Uranus-Pluto square, followed by the evolving Uranus-Neptune semi-square and finding its completion shortly after the renewal of the cycle Saturn-Pluto of 1982-2020 and the Jupiter-Saturn cycle 2000-2020. The deadline of the Jupiter-Saturn-Pluto triple conjunction in 2020 thus appears as a crucial node in the history of the 21st century. The integration of the Transneptunians into the analysis makes it possible to inscribe the Uranus-Pluto square in its relation to the Hades-Koronos cycle which evolves towards its conjunction of 2031 at 19° Cancer (position of the Uranus-Neptune conjunction of 1993). In my Review of Traditional Cyclology, I discuss the eschatological dimension that this conjunction of Hades-Kronos of 2031 could include.

 

The third part looks at the repercussions of these overall configurations on the three major powers that remain dominant in the game of international relations : the USA, Russia and China. For the USA, two key areas are involved : the Venus-Jupiter conjunction at the beginning of Cancer and the Sun-Saturn square in the middle of the Cancer-Libra axis. On the one hand, economic and financial issues and on the other hand, the relations between the administrative powers and the presidential authority are thus essentially concerned. For Russia, we highlight the zone of the Moon-Apollo conjunction at the end of the Lion, in relation to new conditions concerning the grouping of several peoples in a common, federative framework in this case. For China, the table is more complex, the Uranus-Pluto-Kronos triplice affecting four areas in the chart of PRC (1949). I discuss in my analysis the notion of "totalitarian capitalism" which could well characterize the growing power of this empire which will undoubtedly culminate in the Satun-Pluto conjunction of 2020.

This part concludes with some remarks on the natal charts of Barack Obama, Vladimir Putin and Xi Jinping. An excursus is dedicated to the Iranian nuclear issue. Finally, the conclusion contains - exceptionally - some remarks relating to the chart of the author and the mutation in an astrological work that passes from a classical analysis to a global analysis (integrating the Transneptunians)


 
 

Keywords – Transneptunen – School of Hamburg – Cycle Uranus-Pluto – Cycle Hades-Kronos – USA – Russia – China – Barack Obama – Vladimir Putin – Xi Jinping

 

 

BAM 2011-5 -  Regards sur 2011 / Looks at 2011

 

PDF – 2011-5 – 1 – Face au chaos planétaire

PDF – 2011-5 – 1 – Facingthe planetary chaos

 

Cet article met en rapport les deux configurations majeures de la décennies 2008-2021 (le carré Uranus-Pluton et le semi-carré Uranus-Neptune qui le suit) avec les thèmes-racines des conjonctions Uranus-Pluton de 1965-1966 et Uranus-Neptune de 1993.

 

La période 2008-2017 correspond à une « crise de croissance » qui met en jugement les phénomènes divers qui sont nés au moment de la conjonction et qui se rattachent à ce cycle particulier. Avec Uranus-Pluton, cette phase de carré évolutif tend à se manifester sous la forme d’un « chaos planétaire » qui rejette, d’une part, tout ce qui, dans le temps présent, apparaît comme disqualifié, mais qui favorise aussi la croissance future de ce qui pourra s’épanouir au moment du trigone évolutif (autour de l’année 2026). L’entrée et la sortie du carré Uranus-Pluton correspondent à la Pleine Lune du 15 septembre 2008 et à celle du 11 avril 2017. Le relais est pris par le semi-carré Uranus-Neptune qui commence le 1er septembre 2015 et s’achève le 18 avril 2021. Nous avons qualifié la période durant laquelle les deux cycles se chevauchent – du 1er septembre 2015 au 11 avril 2017 – comme une phase de « mutation explosive » dans le cadre du « chaos planétaire ». Au passage est relevé une résonance entre les thèmes de la conjonction Jupiter-Saturne de 2020 à 0° Verseau avec la configuration de 2080, qui présente une triple opposition de Jupiter-Saturne-Uranus à 0° Verseau, en opposition de Neptune à 0° Lion.

 

Une seconde partie de l’article entre dans le détail des astralités de 2011.

 

Une troisième partie est consacrée à la Belgique en 2011 (cet article ayant fait l’objet d’une conférence à Bruxelles le 26 novembre 2010), avec un élargissement sur la France, l’Europe et le monde en 2011. Est mise en valeur la « zone centrale », cette partie du monde qui s’étend de la partie orientale du bassin méditerranéen jusqu’aux frontières de l’Inde et de la Chine.

 

La conclusion offre une réflexion sur le grand « choc en retour » des civilisations anciennes après cinq siècles durant lesquels a prédominé un monde européo-centré ou occidentalo-centré, depuis le temps des Grandes Découvertes.

 

Mots-clés – Cycle Uranus-Pluton – Cycle Uranus-Neptune – Chaos planétaire – Mutation explosive – Belgique – Choc des civilisations – Grandes Découvertes





 

This article relates the two major configurations of the decade 2008-2021 (the Uranus-Pluto square and the Uranus-Neptune semi-square that follows it) with the root charts of the Uranus-Pluto conjunctions of 1965-1966 and Uranus-Neptune of 1993.


 


The period 2008-2017 corresponds to a "growth crisis" that puts into judgment the various phenomena that were born at the time of the conjunction and that are related to this particular cycle. With Uranus-Pluto, this evolving square phase tends to manifest itself in the form of a "planetary chaos" which rejects, on the one hand, everything that, in the present time, appears to be disqualified, but which also promotes future growth of what will be able to flourish at the time of the evolving trine (around the year 2026). The entrance and exit of the Uranus-Pluto square correspond to the Full Moon of September 15, 2008 and that of April 11, 2017. The relay is taken by the Uranus-Neptune semi-square which begins September 1, 2015 and  ends April 18, 2021. I have described the period in which the two cycles overlap - from September 1, 2015 to April 11, 2017 - as a phase of "explosive mutation" in the context of "global chaos". In passing, there is a resonance between the charts of the Jupiter-Saturn conjunction of 2020 at 0° Aquarius with the configuration of 2080, which presents a triple opposition of Jupiter-Saturn-Uranus at 0° Aquarius, in opposition to Neptune at 0° Lion.


 


A second part of the article goes into the detail of 2011 astralities.


 


A third part is devoted to Belgium in 2011 (this article was the subject of a conference in Brussels on November 26, 2010), with an enlargement on France, Europe and the world in 2011. The "central area " is highlighted, this part of the world that extends from the eastern part of the Mediterranean basin to the borders of India and China.


The conclusion offers a reflection on the great "shock in return" of ancient civilizations after five centuries during which has predominated a European-centered or Western-centered world, since the time of the Great Discoveries.


 

Keywords : Uranus-Pluto cycle – Uranus-Neptune cycle – Planetary Chaos – Explosive Mutation – Belgium – Shock of civilizations – Great Discoveries

 
 

 

PDF – 2011-5 – 2 – Les cycles planétaires en cours

PDF – 2011-5 – 2 – The planetary cycles

 

Cet article vise à éclairer l’interaction des courants uraninens, neptuniens et plutoniens durant la période 2008-2021 – période cruciale qui commence par une phase chaotique susceptible de déboucher sur la stabilisation d’un ordre nouveau dans le cadre d’un monde pacifié et prospère, soit sur de vives et durables tensions entre des blocs continentaux en voie de constitution.

 

Une première partie expose la logique du déroulement cyclique, avec les diverses phases menant d’une conjonction à une autre. Le cycle Saturne-Neptune est mis en rapport avec l’Amérique latine et en relation avec des institutions telles que le Mercosur et l’Unasur. Est traitée également la question de la rythmicité des cycles saturniens (avec Uranus, Neptune et Pluton).

 

Une seconde partie expose la signification des cycles en cours en 2011 (de Jupiter-Saturne à Neptune-Pluton). Dans ce cadre est traitée la rythmicité du cycle Uranus-Pluton. La conjonction Uranus-Pluton de 1965 marque l’apogée d’un triomphe prométhéen de la civilisation occidentale, qui se traduit, dans le domaine de l’astronautique, par l’arrivée de l’homme sur la Lune et, dans le domaine de l’électronique, par le développement de l’informatique qui accompagne une nouvelle révolution industrielle. Un excursus est consacré à la guerre de Corée. La rythmicité du cycle Uranus-Neptune est mise en rapport avec la Russie et avec les deux présidences de Vladimir Poutine et de Dimitri Medvedev. Une note traite du semi-carré Uranus-Neptune,

 

Mots-clés – Période 2008-2021 – Chaos planétaire – Blocs continentaux – Logique du déroulement cyclique – Homme  sur la Lune – Informatique – Guerre de Corée – Vladimir Poutine – Dimitri Medvedev

 




This article aims to shed light on the interaction of Uranian, Neptunian, and plutonic currents during the period 2008-2021 - a crucial period that begins with a chaotic phase that may lead either to the stabilization of a new order within a peaceful, prosperous world, or on strong and lasting tensions between the continental blocks in the making.


 


A first part explains the logic of the cyclical unfolding, with the various phases leading from one conjunction to another. The Saturn-Neptune cycle is linked to Latin America and in relation with institutions such as Mercosur and Unasur. It is also treated the question of the rhythmicity of the Saturnian cycles (with Uranus, Neptune and Pluto).


 


A second part explains the significance of the current cycles in 2011 (from Jupiter-Saturn to Neptune-Pluto). In this context, the rhythmicity of the Uranus-Pluto cycle is treated. The Uranus-Pluto conjunction of 1965 marks the climax of a Promethean triumph of Western civilization, which is reflected, in the field of astronautics, by the arrival of man on the Moon and, in the field of electronics, through the development of computer science that accompanies a new industrial revolution. An excursus is dedicated to the Korean War. The rhythmicity of the Uranus-Neptune cycle is connected with Russia and the two presidencies of Vladimir Putin and Dimitri Medvedev. A note deals with the Uranus-Neptune semi-square.


 


Keywords: Period 2008-2021 – Planetary Chaos - Continental Blocks - Logic of the Cyclic folding - Man on the Moon - Computing - Korean War - Vladimir Putin - Dimitri Medvedev
 
 

PDF – 2011-5 – 3 – Aux confines du système solaire

PDF – 2011-5 – 3 – On the edge of the solar system

 






 


Cet article s’ouvre par  une analyse de la phase du septile (aspects de 72° et de 144°) dans le cycle Neptune-Pluton. Cet aspect, en orbe de 2001 à 2011, peut être mis en rapport avec l’extraordinaire essor des connaissances relatives au système solaire depuis de début de la première décennie du XXIe siècle. Un nouveau champ d’exploration s’est ouvert dans la zone du système solaire au-delà de Neptune (entre 30 et 55 UA) que l’on appelle la Ceinture de Kuiper. Appartiennent à cette zone des nano-planètes telles que Eris ou Sedna, que nous avons intégrées dans nos analyses.

Durant la période 1990-2040, on observe également la présence prolongée de quatre septiles entre Transneptuniens, susceptibles d’apporter leur signature à cette effervescence scientifique liée au septile Neptune-Pluton, en y apportant – qui sait ? – une dimension métaphysique.

Les sondes spatiales, telles Voyager 1 et 2, participent à ces explorations des confins du système solaire jusqu’à l’héliopause (limite du système solaire) et à l’hypothétique Nuage d’Oort, où le vent solaire laisse place au grand marge galactique – équivalent moderne des Colonnes d’Hercules antiques, où nous plaçons, pour notre part, le Centre actif « Eschaton », dont la périodicité est de 60 millions d’années. Voyager 2, bénéficiant du système de l’assistance gravitationnelle qui ne se présente qu’une fois tous les 176 ans, devait franchir cette limite en 2017, naviguant ensuite dans l’océan galactique et se dirigeant vers les constellations du Sagittaire et du Paon.

 

C’est dans cet article que nous avons défini ce que nous appelons les « trois paradigmes de l’astrologie » - celui des Abciens (s’arrêtant à Saturne), le système « classique » (intégrant les trois Transsaturniennes Uranus, Neptune et Pluton), et le système « global » (intégrant les Transneptuniens). Une illustration spectaculaire en est donnée par le thème de l’homme sur la Lune, le 20 juillet 1969, avec la quadruple conjonction Lune-Jupiter-Uranus-Apollon à 0° Balance – le thème le plus extraordinaire qu’il nous ait été donné de rencontrer !

Le thème du modèle global pour le 1er février 2080 est, lui aussi, spectaculaire, englobant Sedna au mi-point entre une triplice Jupiter-Saturne-Uranus en Verseau et une triplice Zeus-Apollon-Poséidon en Sagittaire. Ainsi, de même que la Ceinture de Kuiper (et même le Nuage d’Oort) sont devenus notre horizon astronomique, de même, l’astrologie uranienne fait désormais partie de notre conscience et de notre pratique d’astrologue.

 

La suite de l’article retourne à une analyse de l’année 2011, y intégrant les Transneptuniens. Un tableau indique la durée de révolution et la distance au Soleil des Transneptuniens.

Un autre tableau présente l’entrée d’Eris dans les Signes (de 1392 à 2048). La présence d’Eris est soulignée dans quelques thèmes significatifs : Apple – William Blake – WikiLeaks.

 

La conclusion propose une réflexion portant sur la juste articulation entre le global et le local, dans un contexte où le chaos planétaire en cours sous le carré Uranus-Pluton de 2012-2015 accentue la fracture entre les peuples et leurs élites : ainsi, les lignes de fracture passent entre une idéologie mondialiste qui a pour valeur essentielle le rêve utopique d’un métissage universel et des résistances populaires attachées à la défense des identités et de la diversité du monde. La réflexion porte également sur la marche en avant vers un gouvernement mondial, que pourrait favoriser le transit de Pluton en Capricorne, de 2008 à 2034.

 

Mots-clés – Système solaire – Ceinture de Kuiper – Nuage d’Oort – Eschaton - Sondes spatiales – Voyager 1 – Voyager 2 – New Horizons – Homme sur la Lune – Eris – Sedna – Apple – William Blake - WikiLeaks





This article opens with an analysis of the septile phase (72° and 144° aspects) in the Neptune-Pluto cycle. This aspect, in orb from 2001 to 2011, can be related to the extraordinary growth of knowledge about the solar system since the beginning of the first decade of the twenty-first century. A new field of exploration has opened in the area of the solar system beyond Neptune (between 30 and 55 LY) known as the Kuiper Belt. Nano-planets such as Eris or Sedna belong to this area and I integrated them in my analyzes.

During the period 1990-2040, we also observe the prolonged presence of four septiles between Transneptunians, likely to bring their signature to this scientific effervescence related to the Neptune-Pluto septile, by bringing - who knows? - a metaphysical dimension.

Spatial probes, such as Voyager 1 and 2, participate in these explorations from the confines of the solar system to the heliopause (limit of the solar system) and the hypothetical Oort Cloud, where the solar wind leaves room for large margins galactic - the modern equivalent of the ancient Columns of Hercules, where I place the active center "Eschaton", whose periodicity is 60 million years. Voyager 2, benefiting from the system of gravitational assistance that occurs only once every 176 years, had to cross this limit in 2017, then sailing in the galactic ocean and heading towards the constellations of Sagittarius and Peacock.

 

It is in this article that I have defined what I call the "three paradigms of astrology" - that of the Abcians (stopping at Saturn), the "classical" system (integrating the three Transsaturnian Uranus, Neptune and Pluto ), and the "global" system (integrating Transneptunians). A spectacular illustration is given by the chart of the man on the Moon, July 20, 1969, with the quadruple Moon-Jupiter-Uranus-Apollo conjunction at 0° Balance - the most extraordinary theme I have been given to meet !

The chart of the global model for February 1, 2080 is also spectacular, encompassing Sedna at the mid-point between a Jupiter-Saturn-Uranus triplice in Aquarius and a Zeus-Apollo-Poseidon triplice in Sagittarius. So, just as the Kuiper Belt (and even the Oort Cloud) has become my astronomical horizon, so Uranian astrology is now part of my astrologer consciousness and practice.

 

The remainder of the article returns to an analysis of the year 2011, including the Transneptunians. A table indicates the duration of revolution and the distance to the Sun of the Transneptunians.

Another table presents Eris' entry in the Signs (from 1392 to 2048). The presence of Eris is underlined in some significant charts : Apple - William Blake - WikiLeaks.

 

The conclusion proposes a reflection on the right articulation between the global and the local, in a context where the ongoing planetary chaos under the Uranus-Pluto square of 2012-2015 accentuates the fracture between the peoples and their elites : thus, the lines of fracture pass between a globalist ideology whose essential value is the utopian dream of universal miscegenation and popular resistance to defend the identities and diversity of the world. The reflection also deals with the march towards a world government, which could favor the transit of Pluto in Capricorn, from 2008 to 2034.

 

Keywords:  Solar System - Kuiper Belt - Oort Cloud - Eschaton - Spacecraft - Voyager 1 - Voyager 2 - New Horizons - Man on the Moon - Eris - Sedna - Apple - William Blake - WikiLeaks

 

 

 

BAM 2011-17 -  Etude des Indices cycliques / Study about the Cyclical Indexes

 

PDF – Etude des indices cycliques

 

PDF – Study about the Cyclical Indexes

 

 

Cet article est consacré à une étude de l’outil de synthèse que représentent les Indices cycliques. Une première partie traite de l’historique, du classement et du calcul des divers Indices. L’émergence de cette question remonte à l’entre-deux-guerres, avec les travaux de Gustave-Lambert Brahy, qui s’appuie sur la position des planètes en déclinaison (situation par rapport à l’équateur). Cette approche sera approfondie dans les années 1980 par Jean Cuypers et, au-delà, par Maurice Worme qui se rattache à l’école conditionaliste de Pierre Nicola. Durant la Seconde Guerre mondiale, Henri Gouchon formule la théorie de l’Indice de concentration planétaire qui servira de tremplin à la mise en œuvre de l’Indice cyclique par André Barbault, une trentaine d’années plus tard. Au milieu des années 1970, la recherche sur la question de l’Indice cyclique bat son plein, avec les apports et développements de Max Duval et Claude Latrémouille, et notamment avec les rares mais remarquables travaux de Claude Ganeau sur l’Indice d’Equilibre cyclique. Passée cette période une innovation a été apportée par Pierre Julien, mais elle a été malheureusement peu développée par son auteur.

 

 

 

La suite de l’article traite de divers aspects relatifs à la mise en œuvre des divers Indices et à leur fondement astronomique. Sont ainsi présentées les réponses apportées par les Indices aux grandes crises du XXe siècle, qui constitue un excellent terrain de comparaison avec les deux guerres mondiales, la Grande Dépression des années trente et la chute de l’empire soviétique. Dans un même esprit sont présentés les tableaux des Indices pour la période 1980-2030. Ce détour par la pratique aboutit à une double réflexion : sur la notion de « crise » et sur le fondement astronomique de l’Indice cyclique, lié au mouvement de centration et de décentration du Soleil.

 

 

 

Enfin nous avons dressé, pour chacun des Indices pris en compte, des tableaux couvrant une période de quatre siècles, du XVIIIe siècle au XXIe siècle.

 

 

 

La conclusion insiste sur le fait que les astrologues attendent de l’Indice cyclique un outil de synthèse qui permette de juger sur un long temps de l’état du monde relativement à deux questions-clés qui sont la guerre et la paix d’une part, la pénurie et la prospérité d’autre part. Est signalée à cet égard l’œuvre originale de Rudy Bes, qui, en 2001, a proposé une méthode prévisionnelle des cycles politiques et économiques reposant sur une approche ondulatoire des cycles planétaires, aboutissant à un indice qu’il nomme « onde composite fondamentale ».

 

 

 

Ajoutons à cela l’apport considérable que constituent les logiciels de Paul Bernard, avec les Indices universels que nous avons présentés dans le numéro 4 des Cahiers de la Lune Bleue. Fondés sur une base mathématique, ils permettent désormais une exploration non plus sur l’espace de deux ou trois siècles, mais sur éventail de plusieurs millénaires, et ils prennent en compte non seulement les planètes classiques mais également les Transneptuniens et leurs mi-points.



 
Mots-clés : Indices cycliques – Gustave-Lambert Brahy – André Barbault – Jean-Pierre Nicola – Max Duval – Claude Latrémouille – Claude Ganeau – Pierre Julien – Jean Cuypers – Maurice Worme – Basil T. Fearrington – Rudy Bes – Paul Bernard
 



 

This article is devoted to a study of the synthesis tool represented by Cyclical Indexes. The first part deals with the history, classification and calculation of the various Indexes. The emergence of this question goes back to the inter-war period, with the work of Gustave-Lambert Brahy, who relies on the position of the planets in declination (situation with respect to the equator). This approach will be deepened in the 1980s by Jean Cuypers and, beyond, by Maurice Worme, who is attached to the Pierre Nicola conditionalist school. During the Second World War, Henri Gouchon formulates the theory of the Planetary Concentration Index that will serve as a springboard for the implementation of the Cyclical Index by André Barbault, some thirty years later. In the mid-1970s, research on the issue of the Cyclical Index was in full swing, with the contributions and developments of Max Duval and Claude Latrémouille, and in particular with the rare but remarkable work of Claude Ganeau on the Cyclical Equilibrium Index. After this period an innovation was brought by Pierre Julien, but it was unfortunately little developed by its author.

 

The remainder of the article deals with various aspects relating to the implementation of the various Indexes and their astronomical basis. The responses of the Indexes to the great crises of the twentieth century, which is an excellent comparison with the two world wars, the Great Depression of the 1930s and the fall of the Soviet empire, are presented. In the same idea are presented the tables of the Indices for the period 1980-2030. This detour by practice leads to a double reflection: on the notion of "crisis" and on the astronomical base of the Cyclic Index, related to the movement of centration and decentration of the Sun.

 

Finally, I have drawn up, for each of the Indexes taken into account, tables covering a period of four centuries, from the 18th to the 21st century.

 

The conclusion emphasizes that astrologers expect the Cyclical Index to be a synthetic tool that allows for a long-term judgment of the state of the world on two key issues of war and peace on the one hand and scarcity and prosperity on the other hand. In this respect, reference is made to the original work of Rudy Bes, who in 2001 proposed a forward-looking method of political and economic cycles based on an undulatory approach to planetary cycles, culminating in an index he called "fundamental composite wave".

 

Add to this the considerable contribution that the software of Paul Bernard, with the Universal Indexes that I presented in issue 4 of the Blue Moon Journal. Based on a mathematical basis, they now allow exploration no longer over the space of two or three centuries, but over a range of millennia, and they take into account not only the classical planets but also the Transneptunians and their mid-points

 

Keywords : Cyclical Indexes – Gustave-Lambert Brahy – André Barbault – Jean-Pierre Nicola – Max Duval – Claude Latrémouille – Claude Ganeau – Pierre Julien – Jean Cuypers – Maurice Worme – Basil T. Fearrington – Rudy Bes – Paul Bernard

 



Publications récentes / Recently published 
 
 
29 juillet 2018 - BAM-Flash - 2018-1 - Affaire Benalla

 
 
Brève étude astrologique du thème d’Emmanuel Macron en relation avec la Nouvelle Lune du 13 juillet 2018 (à 21° Cancer)  et sa résonance sur l’opposition Lune-Uranus dans le thème natal d’Emmanuel Macron. Des mi-points éloquents pour décrire ce scandale médiatique imprévu.
 
Mots-clés : Emmanuel Macron – François Hollande – Martine Aubry – Alexandre Benalla – Coupe du monde de football – Scandale médiatique.

 
Brief astrological study of the chart of Emmanuel Macron in relation to the New Moon of July 13, 2018 (at 21° Cancer) and its resonance on the opposition Moon-Uranus in the birth chart of Emmanuel Macron. Eloquent midpoints to describe this unforeseen media and political scandal.
Keywords : Emmanuel Macron – François Hollande – Martine Aubry – Alexandre Benalla – Football World Cup – Media scandal.
 
 

 
13 juillet 2018 - RAM-H n° 10 - Le Massacre des Romanov
The Massacre of the Romanovs

 
 
 
Cette étude, consacrée à l’assassinat du Tsar Nicolas II et de la famille impériale à Ekaterinbourg le 17 juillet 1918, mais aussi au massacre perpétré contre de nombreux autres membres de la famille Romanov à la même période, comporte trois parties : 1° le drame historique ; 2° le temps de la mémoire ; 3° la dimension méta-historique.
 
Dans la première partie, consacrée à l’histoire, après la présentation d’un substantiel dossier astrologique, nous remonterons sur quelques moments forts sur le plan symbolique, qui ont ponctué le règne de Nicolas II depuis son couronnement à Moscou au mois de mai 1896, puis nous suivrons son parcours de l’arrestation – une fois l’abdication arrachée sous la pression des chefs de l’armée et des députés de la Douma insurrectionnelle de Petrograd – jusqu’à l’assassinat. Nous évoquerons ensuite les responsables et les commanditaires de l’assassinat. Cette partie s’achève avec la liquidation des Romanov et l’horrible carnage d’Alapaïevsk.
 
Dans la deuxième partie, le temps de la mémoire, après un bref exposé sur l’exhumation et l’inhumation des restes des dépouilles mortelles, nous abordons la question de la canonisation du Tsar et de sa famille, ainsi que les témoignages de la sainteté, sous diverses formes (prophéties, visions, miracles). Nous nous pencherons ensuite sur la perception de Nicolas II dans la nouvelle Russie post-soviétique et sur la mémoire des nouveaux martyrs - mettant en valeur la lumineuse figure de sainte Elisabeth de Russie – en terminant par quelques remarques sur les cérémonies du Centenaire.
 
Une troisième partie est constituée d’une réflexion sur la dimension méta-historique du drame de la révolution russe dans la perspective d’une eschatologie et d’une fin cyclique – thèmes dont nous traitons par ailleurs dans notre Revue de cyclologie traditionnelle. Nous mènerons cette réflexion autour de quatre grands thèmes : 1) la continuité historique d’un processus subversif révolutionnaire toujours en œuvre aujourd’hui, sous des formes renouvelées ; 2° la dimension métaphysique du crime et les aspects démentiels de la nuit d’épouvante lors du massacre de la famille impériale ; 3° les mystères de l’Eurasie et la mission eurasiatique de la Russie ; 4° la figure du Katehon et le rôle providentiel des influx spirituels potentiellement transmis dans l’invisible par le saint tsarévitch Alexis.



Mots-clés : Famille Romanov – Nicolas II – Impératrice Alexandra Fiodorovna – Tsarévitch Alexis – Olga Nicolaïevna – Tatiana Nicolaïevna – Maria Nicolaïevna – Anastasia Nicolaïevna – Ekaterinbourg – Alapaïevsk – Couronnement – Abdication – Assassinat – Sainte Elisabeth de Russie – Les mystères de l’Eurasie – Le Katehon

 

 

 

This study, devoted to the assassination of Tsar Nicholas II and the imperial family in Yekaterinburg on July 17, 1918, but also to the massacre perpetrated against many other members of the Romanov family at the same time, has three parts : 1° the historical drama ; 2° the time of memory ; 3° the meta-historical dimension.

In the first part, devoted to history, after the presentation of a substantial astrological file, I will go back to some symbolic highlights, which punctuated the reign of Nicholas II since his coronation in Moscow in May 1896 and then I will follow his course from arrest - once the abdication is removed under the pressure of the army chiefs and deputies of the insurgent Duma of Petrograd - to the assassination. I will then discuss the perpetrators and the sponsors of the assassination. This part ends with the liquidation of the Romanovs and the horrible carnage of Alapayevsk.

In the second part, the time of memory, after a brief exposition on the exhumation and burial of remains of mortal remains, I approach the question of the canonization of the Tsar and his family, as well as the testimonies of holiness in various forms (prophecies, visions, miracles). I will then examine the perception of Nicholas II in the new post-Soviet Russia and the memory of the new martyrs - highlighting the luminous figure of St. Elizabeth of Russia - ending with a few remarks on the Centenary ceremonies.

A third part consists of a reflection on the meta-historical dimension of the drama of the Russian revolution in the perspective of an eschatology and a cyclical end - topics that I also discuss in my Journal of Traditional Cyclology. I will lead this reflection around four major themes : 1° the historical continuity of a revolutionary subversive process still in use today, in new forms ; 2° the metaphysical dimension of the crime and the insane aspects of the night of terror during the massacre of the imperial family ; 3° the mysteries of Eurasia and the Eurasian mission of Russia ; 4° the figure of Katehon and the providential role of spiritual influx potentially transmitted in the invisible by the Saint Tsarevich Alexis.

 

 

Keywords: Famille Romanov – Nicolas II – Impératrice Alexandra Fiodorovna – Tsarévitch Alexis – Olga Nicolaïevna – Tatiana Nicolaïevna – Maria Nicolaïevna – Anastasia Nicolaïevna – Ekaterinbourg – Alapaïevsk – Couronnement – Abdication – Assassinat – Sainte Elisabeth de Russie – Les mystères de l’Eurasie – Le Katehon
 
 
 


RCT n° 3-1 - Jean Phaure - Le "Pèlerin de Paris"
Jean Phaure - The Pilgrim of Paris

  
 
 
 
 
PDF - Jean Phaure - Le Pèlerin de Paris
 


 
 
 
 
Ce troisième numéro de la Revue de cyclologie traditionnelle est consacré à Jean Phaure, poète, métaphysicien et cyclologue traditionnel, auteur de plusieurs ouvrages et d’innombrables articles traitant de la géographie sacrée ainsi que de la destinée de la France et du monde au regard de la Fin des Temps.
Ce numéro forme un dossier composé de trois éléments : un article de fond sur Jean Phaure et le « Pèlerin de Paris », association qu’il avait fondée en 1973 ;  un article sur Jean Phaure et la cyclologie traditionnelle ; et un hommage à Jacques d’Arès et Paul Le Cour, en relation avec l’association Atlantis.
L’article de fond présente en premier lieu la vie et l’œuvre de Jean Phaure au sein de l’association qu’il avait fondée en 1973, « Le Pèlerin de Paris ». Cet aricle aborde les divers domaines où s’est exercée l’activité créatrice de Jean Phaure : Poésie – Cyclologie – Géographie sacrée (avec notamment la série des cinq films réalisés en collaboration avec Paul Barbanegra) – Réflexions méta-historiques sur l’histoire de France. Sont présentées en annexe une bibliographie des publications de Jean Phaure, et une liste de ses cours et conférences de 1973 à 2001. A cela j’ajoute un document PDF comportant la bibliographie du principal ouvrage de Jean Phaure, Le Cycle de l’humanité adamique. (Le document qui a servi de base au PDF présente malheureusement le défaut d’être coupé sur la droite, ce qui laisse quelques caractères de fin de ligne illisibles. Malgré cela, j’estime qu’il peut être utile de connaître le Fonds Jean Phaure qui a alimenté sa réflexion lors de la rédaction de son ouvrage).
Jean Phaure se définissait lui-même d’abord comme un poète. C’est au témoignage d’une poétesse, Elizabeth Borione, auquel j’ai fait appel pour présenter ce pan trop méconnu de son œuvre, qui culmine dans son recueil Cantates du Temps et de l’Eternité. Dans la dédicace qu’il m’a fait de ce livre le 14 juillet 1988, Jean Phaure présente ce recueil comme « une fête poétique allumée sur l’Hexagone français et la Croix du Temps… ces pleurs, ces chants, ces prières, ces fleurs d’Espérance ».
La musique est également présente, avec une référence marquée envers l’œuvre de Richard Wagner où il met l’accent sur les trois faces indissociables du génie wagnérien : le poète-dramaturge, le musicien et le métaphysicien mystique. Il situe le « phenomène » Wagner comme un anachronisme providentiel surgi dans le contexte de la descente cyclique.
La cyclologie est au cœur des recherches et des enseignements de Jean Phaure, dont le Cycle de l’humanité adamique (paru en 1973) offre une synthèse remarquable. Jean Phaure s’inscrit dans le cadre de ceux pour qui l’existence d’une source commune, d’une tradition primordiale d’où sont issues les diverses traditions religieuses ou métaphysiques est une évidence. Il rend hommage à René Guénon, « ce grand restaurateur de la tradition en notre siècle », sans renier pour autant ce qu’il doit à Paul le Cour, fondateur de la revue Atlantis, dans laquelle Jean Phaure publiera la plupart de ses nombreux articles.
C’est peut-être dans le domaine de la géographie sacrée que Jean Phaure a été le plus créatif et le plus original. Et c’est d’abord Paris qui est au centre de son intérêt, avec Notre-Dame ancrée sur la « Barque d’Isis ». Ses conférences les plus fréquentes ont été pour Notre-Dame de Paris et pour le quartier du Marais, mais Versailles et la cathédrale de Chartres comptent aussi parmi ses visites-conférences les plus fréquentes. Et l’on ne saurait manquer d'évoquer sur ce terrain les cinq films de Paul Barbanegra auxquels Jean Phaure a apporté sa collaboration :
Versailles, le Palais-Temple du Roi-Soleil.
Le Mont-Saint-Michel et l’Archange Lumière
Notre-Dame de Paris, Rosace du Monde
Reims, Cathédrale du Sacre
Paris, Arche du Temps
Après l’espace, le temps : une dernière section de notre article traite de « La France et le Cycle des Lys ». Jean Phaure est le seul à avoir attiré l’attention sur un fait cyclique capital : le Cycle des Lys - qui commence en 496 avec le baptême de Clovis et s’achève en 1792 avec la chute de la dynastie capétienne – a duré 1296 ans, ce qui correspond à la durée d’un vingtième d’un grand cycle précessionnel de 25 920 ans. Elle est à la fois simple et grandiose, cette inscription de l’histoire de France dans le Grand cycle précessionnel des équinoxes, qui est la base fondamentale de la cyclologie traditionnelle.
Mots-clés  : Jean Phaure – Pèlerin de Paris – René Guénon – Jacques d’Arès – Atlantis – Eric Vatré – Indochine – Mai 68 – Elisabeth Borione – Cantates du Temps et de l’Eternité – Raymond des Essarts – Richard Wagner – Cycle de l’Humanité adamique – Paul Le Cour – Les Portes du Troisième MillénaireLa France mystique – Jour de Yahvé – Géographie sacrée de Paris – Versailles – Mont-Saint-Michel – Notre-Dame de Paris – Cathédrale de Reims – Île de la Cité – Paul Barbanegra – Louis Bouyer – Emmanuela Kretzulesco-Quaranta – Songe de Poliphile - Philippe Lavenu – Louis Lallement – Saint Louis – J.R.R. Tolkien – Arbres de Valinor – Pierre Gordon – Emile Poulat – Révolution française – Louis XVII -  Fin des Temps – Joseph de Maistre – Ere des Poissons – Cycle des Lys
This third issue of the Journal of Traditional Cyclology is devoted to Jean Phaure, poet, metaphysician and traditional cyclologist, author of several books and countless articles dealing with the sacred geography as well as the destiny of France and the world with regard to the End of Time.
This issue forms a file composed of three elements : a feature article on Jean Phaure and the "Pèlerin de Paris" (Pilgrim of Paris), an association he founded in 1973 ; an article on Jean Phaure and traditional cyclology; and a tribute to Jacques d'Arès and Paul Le Cour, in relation with the Atlantis association.
The feature article presents first and foremost the life and work of Jean Phaure in the association he founded in 1973, "Le Pèlerin de Paris" (The Pilgrim of Paris). This article deals with Jean Phaure's various creative activities : Poetry - Cyclology - Sacred Geography (including the series of five films produced in collaboration with Paul Barbanegra) - Meta-historical reflections on the history of France. A bibliography of Jean Phaure's publications, and a list of his lectures and lectures from 1973 to 200 are presented in Appendix 1. To this I add a PDF document containing the bibliography of Jean Phaure's main book, The Cycle of Adamic Humanity. (The document that served as the basis for the PDF unfortunately has the defect of being cut on the right, which leaves some end-of-line characters illegible. In spite of this, I think it may be useful to know the Jean Phaure Fund which fed his thinking during the writing of his book).
Jean Phaure defined himself first as a poet. It is to the testimony of a poetess, Elizabeth Borione, to whom I appealed to present this little-known part of his work, culminating in his collection Cantates du Temps et de l’Eternité (Cantatas of Time and Eternity). In the dedication he gave me of this book on July 14, 1988, Jean Phaure presents this collection as "a poetic festival lit on the French Hexagon and the Cross of Time... these tears, these songs, these prayers, these flowers of Hope".
The music is also present, with a marked reference to the work of Richard Wagner where he focuses on the three inseparable sides of the Wagnerian genius : the poet-dramatist, the musician and the mystic metaphysician. He situates the Wagner "phenomenon" as a providential anachronism arising in the context of cyclical descent.
Cyclology is at the heart of Jean Phaure's research and teachings, of which the Cycle de l’humanité adamique (The Cycle of Adamic Humanity) (published in 1973) offers a remarkable synthesis. Jean Phaure is part of those for whom the existence of a common source, of a primordial tradition from which are derived the various religious or metaphysical traditions is obvious. He pays homage to René Guénon, "this great restorer of tradition in our century", without renouncing all that he owes to Paul the Court, founder of the magazine Atlantis, in which Jean Phaure will publish most of his many articles.
It is perhaps in the field of sacred geography that Jean Phaure was the most creative and the most original. And it is first of all Paris which is in the center of its interest, with Notre-Dame anchored on the "Bark of Isis". His most frequent lectures were for Notre-Dame de Paris and the Marais district, but Versailles and Chartres Cathedral are also some of his most frequent lectures. And we can not fail to evoke in this field the five Paul Barbanegra films to which Jean Phaure brought his collaboration :
 Versailles, le Palais-Temple du Roi-Soleil (Versailles, the Palace-Temple of the Sun King).
Le Mont-Saint-Michel et l’Archange Lumière (Mont Saint-Michel and the Archangel Light)
Notre-Dame de Paris, Rosace du Monde (Notre-Dame of Paris, Rosace of the World)
Reims, Cathédrale du Sacre (Reims, Cathedral of the Sacre)
Paris, Arche du Temps (Paris, Arch of the Time)
After space, time : a last section of my article deals with "France and the Cycle of the Lilies". Jean Phaure is the only one to have drawn attention to a capital cyclical event : The Cycle of the Lilies - which begins in 496 with the baptism of Clovis and ends in 1792 with the fall of the Capetian dynasty - lasted 1296 years, which corresponds to the duration of one twentieth of a great precessional cycle of 25 920 years. It is both simple and grandiose, this inscription of the history of France in the Great precessional cycle of the equinoxes, which is the fundamental basis of traditional cyclology.
Keywords : Jean Phaure - Pilgrim of Paris - René Guénon - Jacques d'Arès - Atlantis - Eric Vatré - Indochina - May 68 - Elisabeth Borione - Cantatas of Time and Eternity - Raymond of Essarts - Richard Wagner - Cycle of Adamic Humanity - Paul Le Cour - The Doors of the Third Millennium - Mystic France - Day of Yahweh - Sacred Geography of Paris - Versailles - Mont Saint-Michel - Notre-Dame of Paris - Cathedral of Reims - Ile de la Cité - Paul Barbanegra - Louis Bouyer - Emmanuela Kretzulesco-Quaranta - Son of Poliphile - Philippe Lavenu - Louis Lallement - Saint Louis - JRR Tolkien - Trees of Valinor - Pierre Gordon - Emile Poulat - French Revolution - Louis XVII - End Times - Joseph de Maistre - Era of the Pisces - Lillies Cycle






 
RCT n° 3-2 - Jean Phaure et la cyclologie traditionnelle
Jean Phaure and the Traditional Cyclology

 
 
 
 
 
 
 











Le second article, qui traite de « Jean Phaure et la cyclologie traditionnelle », a été rédigé à l’occasion d’une conférence que j’ai donnée en Atlantis le 17 novembre 2012, lors de la commémoration du dixième anniversaire de la naissance au ciel de Jean Phaure. A ce thème principal de la cyclologie sont adjointes quelques annexes : « A propos du Grand Monarque » ; « La fin du calendrier maya » ; « Thème de l’Ingrès de Capricorne 2012 » ;  « Les conjonctions Neptune-Pluton de 576 av. J-C. et de 1891 » ; « L’éclipse « nostradamique » de 1999 : Transneptuniens et Courbe de « Logos ».

Mots-clés  : Jean Phaure – Cyclologie traditionnelle -  Cantates du Temps et de l’Eternité – Karl Jaspers – Atnold J. Toynbee – Tétraktys pythagoricienne – André Barbault – Raoul Auclair – Vlaicu Ionescu – René Guénon – Cycle de Daniel – Songe de Nabuchodonosor – Gaston Georgel – Atlantide – Vladimir Poutine -  Chute du Mur de Berlin – Ceaucescu – Tibet -  Calendrier Maya – Grand Monarque – Prophétie d’Orval – Armageddon – Mahdi – Jeanne d’Arc -  Blake et Mortimer – Edgar Cayce – Conjonctions Neptune-Pluton – Paul Bernard

The second article, which deals with "Jean Phaure and traditional cyclology", was written during a conference I gave in Atlantis on November 17, 2012, during the commemoration of the tenth anniversary of the birth to Heaven of Jean Phaure. To this main theme of cyclology are attached some annexes : "About the Great Monarch" ; "The end of the Mayan calendar" ; "The chart of the Ingress in Capricorn of 2012" ; "The Neptune-Pluto conjunctions of 576 BC. J-C. and of 1891" ; "The 1999 Nostradamic eclipse of 1999 : Transneptunians and" Logos curve".

Keywords : Jean Phaure – Tradition cyclology -  Cantatas of Time and Eternity – Karl Jaspers – Atnold J. Toynbee – Pythagorean Tetraktys – André Barbault – Raoul Auclair – Vlaicu Ionescu – René Guénon – Cycle of Daniel – Dream of Songe de Nebuchadnezzar – Gaston Georgel – Atlantis - Vladimir Putin - Fall of the Berlin Wall - Ceaucescu - Tibet - Mayan Calendar - Great Monarch - Orval Prophecy - Armageddon - Mahdi - Joan of Arc - Blake and Mortimer - Edgar Cayce - Neptune-Pluto conjunctions - Paul Bernard



 
RCT n° 3-6 - Jacques d'Arès et Paul Le Cour
 




 
 
 
 

 
 
 










A la suite du décès de Jacques d’Arès, le 6 avril dernier, nous lui rendons ici un hommage, auquel nous associons Paul Le Cour, fondateur de l’Association Atlantis. Tous deux ont laissé des Mémoires qui permettent de suivre leur parcours intellectuel et spirituel, qui fait l’objet d’une première partie de cet article. Nous présentons le lien entre le Hiéron du Val d’Or de Paray-le-Monial et la naissance d’Atlantis en 1926, puis nous évoquons les voyages de Paul Le Cour en Grèce et en Italie, puis dans les Açores, ainsi qu’en Allemagne. Parmi les personnalités de l’entourage de Paul Le Cour, nous parlons de Philéas Lebesgue, Fernand Pignatel, Charles Pagot (auteur d’un « Cours des sept langues »), de Robert Amadou, nous réservant de traiter par la suite les travaux alchimiques d’Eugène Canseliet. La vie de l’Association Atlantis, animée par Jacques d’Arès après le décès de Paul Le Cour le 5 février 1954, tourne autour des Banquets platoniciens et des fêtes de la Saint-Jean, ainsi que des Biennales. Parmi les hautes personnalités rencontrées par Jacques d’Arès nous évoquons le P. Eugraph Kovalevsky, le Cardinal Roncalli (devenu pape sous le nom de Jean XXIII), le duc Alphonse d’Anjou, aîné des Capétiens, mort tragiquement fin janvier 1989.


Une seconde partie est consacrée à la présentation des œuvres de Paul Le Cour et de Jacques d’Arès. Pour le premier, nous traitons de trois de ses œuvres : L’Atlantide Atlantique, L’Ere du Verseau et L’Evangile ésotérique de saint Jean, auquel Jacques d’Arès a ajouté des notes substantielles concernant notamment la question des Esséniens et le thème de la Résurrection du Christ. Pour ce qui est de Jacques d’Arès, nous présentons son Encyclopédie de l’ésotérisme, fruit de ses douze années d’enseignement de l’histoire des religions.


Mots-clés : Jacques d’Arès – Paul Le Cour – Atlantis – Philéas Lebesgue - Eugène Canseliet – Fernand Pignatel – Ondes Martenot – Conférence Mollé-Tocqueville – Camille Flammarion – Dialogues de Platon – Suaire de Turin – Louis-Claude de Saint-Martin – René Guénon – Société Théosophique – Rudolf Steiner – Pierre Dujols – Fulcanelli – Hiéron de Paray-le-Monial – Baron de Sarachaga – Jeanne Lépine -  Mgr Roche – Académie des Médicis – Marsile Ficin -  Açores – Poséidon – Otto Abetz – Rosenberg – Paul Lacuria – Charles Pagot – Henri de Briel – Lucien Carny – Robert Amadou – Pignada Atlantis – Banquet platonicien – Fête de la Saint-Jean – Jean Clouet – Pierre Grimal – Eugraph Kovalevsky – Jean XXIII – Duc d’Anjou – L’Atlantide AtlantiqueL’Ere du VerseauL’Evangile ésotérique de saint Jean – Hyperborée – Godefroy de Roisel – Pierre Carnac – Pierre Ternier -  Abbé Moreux – Jean Gattefossé – Jürgen Spanuth – Héligoland – Santorin – Crète – Tétraktys pythagoricienne – New Âge – Manuscrits de la mer Morte – Qumran – Esséniens – Léonard de Vinci – Dante – Balzac – Roi du Monde – André Dupont-Sommer – André Paul – Robert Eisenman – Simon Claude Mimouni


Following the death of Jacques d'Arès on last April 6th, I pay homage to him here, to whom I associate Paul Le Cour, founder of the Atlantis Association. Both have left Memoirs to follow their intellectual and spiritual journey, which is the first part of this article. I present the link between the Hieron of  Val d'Or of Paray-le-Monial and the birth of Atlantis in 1926, then we evoke Paul Le Cour's trips to Greece and Italy, then to the Azores, as well as in Germany. Among the personalities of the entourage of Paul Le Cour, I speak of Phileas Lebesgue, Fernand Pignatel, Charles Pagot (author of a "Course of the seven languages"), Robert Amadou, reserving me to treat the alchemical works thereafter by Eugène Canseliet. The life of the Atlantis Association, animated by Jacques d'Arès after the death of Paul Le Cour on February 5, 1954, revolves around the Platonic Banquets and Saint John's Festivals, as well as the Biennials. Among the high personalities met by Jacques d'Arès, I mention Father Eugraph Kovalevsky, Cardinal Roncalli (now pope under the name of John XXIII), the Duke Alphonse d'Anjou, elder of the Capetian, tragically died in late January 1989.


A second part is devoted to the presentation of the works of Paul Le Cour and Jacques d'Arès. For the first, I am dealing with three of his works : L’Atlantide Atlantique, L’Ere du Verseau et L’Evangile ésotérique de saint Jean (Atlantic Atlantis, The Aquarian Age and The Esoteric Gospel of Saint John), to which Jacques d'Arès has added substantial notes concerning the question of the Essenes and the theme of the Resurrection of Christ. As for Jacques d'Arès, I present his Encyclopédie de l’ésotérisme (Encyclopaedia of Esotericism), fruit of his twelve years of teaching the history of religions.


Keywords : Jacques d’Arès – Paul Le Cour – Atlantis – Philéas Lebesgue - Eugène Canseliet – Fernand Pignatel – Martenot waves – Mollé-Tocqueville lecture – Camille Flammarion – Dialogues of Plato - Shroud of Turin – Louis-Claude de Saint-Martin – René Guénon – Theosophical Society – Rudolf Steiner – Pierre Dujols – Fulcanelli – Hieron of Paray-le-Monial – Baron de Sarachaga – Jeanne Lépine -  Monsignor Roche –Medici academy – Marsile Ficin -  Azores – Poseidon – Otto Abetz – Rosenberg – Paul Lacuria – Charles Pagot – Henri de Briel – Lucien Carny – Robert Amadou – Pignada Atlantis – Platonic Banquet - St. John's Day – Jean Clouet – Pierre Grimal – Eugraph Kovalevsky – Jean XXIII – Duc d’Anjou – L’Atlantide Atlantique (Atlantic Atlantis)L’Ere du Verseau (The Era of Aquarius)L’Evangile ésotérique de saint Jean (The Esoteric Gospel of Saint John  )– Hyperborea – Godefroy de Roisel – Pierre Carnac – Pierre Ternier -  Abbé Moreux – Jean Gattefossé – Jürgen Spanuth – Heligoland – Santorin – Crete - Pythagorean Tetraktys - New Age - Dead Sea Manuscripts - Qumran - Essenes - Leonardo da Vinci – Dante – Balzac – Roi du Monde – André Dupont-Sommer – André Paul – Robert Eisenman – Simon Claude Mimouni
  
 
 
 
 
RAM n° 13 - Exil et fin de Trotski
Exile and End of Trotsky



 
PDF - Exile and End of Trotsky
 
 











Après sa relégation à Alma-Ata en janvier 1928, Trotski est déporté à Constantinople en janvier 1929. Quatre étapes vont jalonner son exil (Prinkipo, Paris, Oslo, Mexico) avant son assassinat, le 20 août 1940 à Coyoacan. L’article s’ouvre sur une présentation du cadre astrologique de la période 1928-1942, où la phase 1932-1937 présente une intensité particulière dans un tableau cyclique englobant les planètes lentes classiques (de Jupiter à Pluton) et les Transneptuniens de l’École de Hambourg.


Une seconde partie est consacrée à la tragédie de Léon Sedov, fils de Trotski et son aide le plus proche et le plus fidèle, engagé dans sa lutte contre Staline mais étroitement surveillé, sans le savoir, par un agent soviétique, Marc Zborowski. Léon Sedov meurt à Paris le 16 février 1938 dans des circonstances mystérieuses, et Zborowski conserve toute la confiance de Trotski, ce qui permet à Staline d’être informé de toutes les publications et activités du mouvement trotskiste en Europe.


Une troisième partie traite du séjour de Trotski au Mexique, des préparatifs de son assassinat sur ordre de Staline, d’une première tentative qui échoua le 24 mai 1940 et de l’acte fatal de Ramon Mercader le 20 août suivant.


Enfin, une dernière partie traite de la Quatrième Interbnationale et de l’évolution qui a conduit des trotskistes aux néoconservateurs américains, avec la figure centrale de James Burnham.


Sont présentés dans cette étude les thèmes de Trotski, de Léon Sedov, de Ramon Mercader, de la Quatrième Internationale.


 


Mots-clés : Alma-Ata – Prinkipo – Barbizon - Oslo – Mexico – Coyoacan – Rurikides – Capétiens – Tannenberg – Tchécoslovaquie – Trotski – Staline – Léon Sedov – Natalia Sedova  - Alfred Rosmer – Marc Zborowski – Dmitri Volkogonov -  Pavel Soudoplatov – NKVD – Lazare Cardenas – Diego Rivera – David Siqueiros – John Dewey – Frida Kahlo - Naoum Eitingon – Ramon Mercader – Sylvia Agelov – Quatrième Internationale – Parvus – Max Schachtman – James Burnham – George Orwell – Sidney Hook


 


English


 


Keywords : Alma-Ata – Prinkipo – Barbizon - Oslo – Mexico – Coyoacan – Rurikides – Capétiens – Tannenberg – Tchécoslovaquie – Trotski – Staline – Léon Sedov – Natalia Sedova  - Alfred Rosmer – Marc Zborowski – Dmitri Volkogonov -  Pavel Soudoplatov – NKVD – Lazare Cardenas – Diego Rivera – David Siqueiros – John Dewey – Frida Kahlo - Naoum Eitingon – Ramon Mercader – Sylvia Agelov – Quatrième Internationale – Parvus – Max Schachtman – James Burnham – George Orwell – Sidney Hook

 



 
BAM 2018-2 - Syrie : la crise de mars-avril 2018 / Syria : the March-April 2018 crisis


PDF - Syrie : la crise de mars-avril 2018

PDF - Syria : The March-April 2018 crisis


 
 
 
Cet article traite de la crise qui, enclenchée par l’Affaire Skripal et développée par une supposée attaque chimique de la part du gouvernement syrien à Douma, dans la banlieue orientale de Damas, aboutit, le 14 avril 2018 à un bombardement de la Syrie par les forces américaines, britanniques et françaises, engagées de façon illégale, sans mandat du Conseil de sécurité de l’ONU et en violation de la Charte des Nations unies et des normes et des principes du droit international. Le contexte astrologique de cette agression contre un État qui est en train de remporter une victoire sur le terrain contre Daech et de nombreux autres groupes terroristes islamiques, est celui du transit de Mars sur la conjonction Saturne-Pluton en voie de formation en Capricorne.
Après une brève présentation des faits et de leur contexte général, l’article traite de la montée des tensions, des objectifs politiques de Theresa May et d’Emmanuel Macron, dont les thèmes sont analysés en relation avec les événements de Syrie. Vient ensuite l’étude du thème des frappes sur la Syrie (le 14 avril 2018 à 3h55 à Damas), avec Mars exactement conjoint au mi-point Saturne/Pluton.
Les deux parties suivantes traitent du retour à un monde bipolaire et du renforcement du bloc eurasiatique. Le discours de Vladimir Poutine, le 1er mars, a révélé au monde l’acquisition par la Russie d’une puissance  nucléaire qui rend inopérant le « bouclier » anti-missiles développé depuis une quarantaine d’années par le Pentagone et qui empêche toute prétention d’une éventuelle victoire sur l’ennemi à la suite d’une « première frappe ». Ce discours est un appel pressant aux Américains de prendre en compte la réalité objective et de retrouver un dialogue raisonnable afin d’éviter au monde une catastrophe nucléaire. La réélection de Vladimir Poutine pour un nouveau mandat jusqu’en 2024, ainsi que le prolongement sans limite de temps de la présidence de Xi Jinping en Chine assurent au bloc eurasiatique en voie de constitution depuis 2015 le bénéfice d’une cohérence dans la durée. Cela n’empêche pas les problèmes : la succession de Vladimir Poutine à l’horizon 2024, la prise de distance du Kazakhstan par rapport à la Russie, les rapports complexes avec la Turquie.
La conclusion pointe vers le risque de nouvelles phases critiques, étant données les intentions toujours bellicistes des Occidentaux à l’égard de la Syrie. Une première phase dangereuse peut se présenter dès la mi-mai, au moment où l’État d’Israël va célébrer le 70e anniversaire de sa fondation. Une étude des transits sur le thème de Vladimir Poutine laisse apparaître de fortes tensions durant l’année 2018, notamment entre la mi-octobre et la mi-novembre.
 
Mots-clés :
 
 
This article deals with the crisis which, triggered by the Skripal Affair and developed by a supposed chemical attack on the part of the Syrian government in Duma, in the eastern suburbs of Damascus, led, on April 14, 2018, to a bombing of Syria by USA, British and French forces engaged illegally, without a United Nations Security Council mandate and in violation of the United Nations Charter and the norms and principles of international law. The astrological context of this aggression against a state that is winning an on-the-ground victory against ISIS and many other Islamic terrorist groups is the transit of Mars over the Saturn-Pluto conjunction being formed in Capricorn.
After a brief presentation of the facts and their general context, the article discusses the rising tensions, the political objectives of Theresa May and Emmanuel Macron, whosenatal charts are analyzed in relation to the events of Syria. Then comes the study of the chart of the strikes on Syria (April 14, 2018 at 3:55am in Damascus), with Mars exactly conjoined with Saturn/Pluto mid-point.
The next two sections deal with the return to a bipolar world and the strengthening of the Eurasian bloc. Vladimir Putin's speech, on March 1st, revealed to the world the acquisition by Russia of a nuclear power that renders inoperative the "shield" anti-missiles developed for forty years by the Pentagon and which prevents any claim a possible victory over the enemy following a "first strike". This speech is an urgent call to the Americans to take into account the objective reality and to find a reasonable dialogue in order to avoid to the world a nuclear catastrophe. The re-election of Vladimir Putin for a new term of office until 2024, as well as the unlimited extension of Xi Jinping's presidency in China, ensure that the Eurasian bloc, which has been in the process of being formed since 2015, enjoys the benefit of consistency over time. This does not prevent the problems: the succession of Vladimir Putin by 2024, the distance taken by Kazakhstan from Russia, the complex relations with Turkey.
The conclusion points to the risk of new critical phases, given the Westerns' ever bellicose intentions towards Syria. A dangerous first phase may occur as early as mid-May, when the State of Israel will celebrate the 70th anniversary of its founding. A study of transits on the natal chart of Vladimir Putin reveals strong tensions during the year 2018, especially between mid-October and mid-November.
                
Keywords :







 
BAM 2018-3 - Corée : le grand tournant ? / Korea





 
 
Cet article traite du grand tournant qui se dessine à propos de la Corée – et accessoirement du nucléaire iranien – depuis la rencontre entre les deux leaders du Nord et du Sud, Kim Jong-un et Moon Jae-in, le 27 avril dernier à Panmunjeom, et avant la rencontre entre Kim Jong-un et Donald Trump prévue pour le début juin. Sont présentés en premier lieu les thèmes du 27 avril 2018 et de l’armistice du 27 juillet 1953.
Une première partie traite de la période qui s’étend de la guerre de Corée à la crise nucléaire de 2017-2018. L’accent est mis sur les effroyables bombardements subis par la Corée du Nord durant la période des pourparlers de paix en 1952-1953, puis sur les régimes autoritaires qui se sont installés tant dans le Sud que dans le Nord.
La seconde partie a pour sujet la crise nucléaire, en mettant en avant les objectifs divers des parties prenantes (les deux Corée, la Chine et les États-Unis). Sont développées les diverses options entre lesquelles vont devoir choisir les États-Unis. On se penche également sur la mise en œuvre de « l’opération de charme » visant à conduire le dirigeant sud-coréen sur la voie d’une détente, favorisée par divers gestes de son homologue du Nord. Sont également discutées les perspectives de succès ou d’échec du grand jeu diplomatique en cours. Le profil des deux principaux protagonistes – Donald Trump et Kim Song-un est analysé, et leurs thèmes respectifs mis en rapport avec les figures dominantes dans les astralités en cours (les axes Saturne/Pluton, Pluton/Zeus et Apollon/Vulcanus).
Une dernière partie traite enfin des perspectives pour la période 2018-2021, qui devrait déboucher sur un nouvel « ordre mondial » après les grandes conjonctions Saturne-Pluton et Jupiter-Saturne de 2020.


Mots-clés : Corée – Etats-Unis – Iran – Israël - Kim Jong-un – Moon Jae-in – Donald Trump – Panmunjeom – Xi Jinping – Mike Pompeo – John Bolton – Guerre de Corée – Bombardement – Napalm - Kim Il-sung - Syngman Rhee - Park Chung-hee - Park Geun-hye - Kim Jong-il – Saddam Hussein – Mohammad Kadhafi – Arsebal nucléaire - John Fitzgerald Kennedy – Nikita Khrouchtchev – Fidel Castro – Guam – Séoul – Japon – Los Angeles – Arménie – Nikol Pachinian – Dimitri Medvedev –  Volcan Kilauea – Dalian – Mark Dubouwitz – Sheldon Adelson – Opération Atlantic Resolve – Maïdan – André Barbault



This article discusses the big change that is taking place in Korea - and incidentally Iran's nuclear - since the meeting between the two leaders of North and South, Kim Jong-un and Moon jae-in, on April 27th in Panmunjeom, and before the meeting between Kim Jong-un and Donald Trump scheduled for early June. First, the charts of April 27, 2018 and the Armistice of July 27, 1953 are presented. The first part deals with the period from the Korean War to the 2017-2018 nuclear crisis. The focus is on the appalling bombing of North Korea during the peace talks in 1952-53, and then on the authoritarian regimes that have settled in both the South and the North.

The second part is about the nuclear crisis, highlighting the various objectives of the stakeholders (the two Korea, China and the USA). The various options are developed between which the USA will have to choose. It also looks at the implementation of the "charm operation" to lead the South Korean leader on the road to the détente, facilitated by various actions of his counterpart in the North. Prospects for success or failure of the current major diplomatic game are also discussed. The profile of the two main protagonists - Donald Trump and Kim Song-a is analyzed, and their respective natal charts related to the dominant figures in the current astralities (the Saturn/Pluto, Pluto/Zeus and Apollo/Vulcanus axes).

Finally, a final section discusses the prospects for the period 2018-2021, which should lead to a new "world order" after the major Saturn-Pluto and Jupiter-Saturn conjunctions of 2020.

 

Keywords : Korea – USA – Iran – Israël - Kim Jong-un – Moon Jae-in – Donald Trump – Panmunjeom – Xi Jinping – Mike Pompeo – John Bolton – Korean War – Bombardment – Napalm - Kim Il-sung - Syngman Rhee - Park Chung-hee - Park Geun-hye - Kim Jong-il – Saddam Hussein – Mohammad Kadhafi – Nuclear arsenal – Deterrence - John Fitzgerald Kennedy – Nikita Khrouchtchev – Fidel Castro – Guam – Seoul – Japan – Los Angeles – Armenia – Nikol Pachinian – Dimitri Medvedev –  Volcano Kilauea – Dalian – Mark Dubouwitz – Sheldon Adelson – Operation Atlantic Resolve – Maïdan – André Barbault




 



RAM-H / JMA-H - n° 9
La Maison de Windsor / The House of Windsor
 
 



Ce  numéro traite de la Maison de Windsor, à l’occasion du centenaire de la proclamation de ce nom anglicisé pour désigner la famille royale britannique. Le thème de la Maison de Windsor, ainsi que ceux de la plupart des membres actuels de la famille royale se trouvent en forte résonance avec les astralités en cours durant la période critique 2017-2021.

Sont présentés d’abord cinq thèmes qui jalonnent l’histoire de la Grande-Bretagne depuis son émancipation de l’Empire romain ; accordée par une lettre de l’empereur Honorius en 410 jusqu’à la création, en 1922, du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord, en passant par le couronnement d’Edgar en 973, par celui de Guillaume le Conquérant en 1066, par la Glorieuse Révolution de 1689, puis par les deux Unions de l’Angleterre avec l’Ecosse et l’Irlande qui fondent, en 1707 la Grande-Bretagne, et en 1801 le Royaume-Uni. Il existe une certaine continuité dans la longue durée historique entre ces thèmes qui mettent en valeur quelques zones sensibles du Zodiaque – des zones qui sont particulièrement affectées par les astralités en cours entre 2017 et 2021.

Sont alors succinctement analysés, en fonction de ces zones sensibles, les thèmes de plusieurs membres illustres de la famille de Windsor, dont nous donnons en annexe les thèmes selon un ordre chronologique : la reine Victoria, Edouard VIII (naissance et abdication), le duc d’Edimbourg, Elisabeth II (naissance et couronnement), le duc de Gloucester, la duchesse de Cornouailles, le prince Charles de Galles, la princesse Diana (naissance et accident mortel), le duc et la duchesse de Cambridge, le prince Harry de Galles, le prince George de Cambridge.

Mots-clés : Maison de Windsor - Histoire de la Grande-Bretagne - Royaume-Uni - Honorius - Edgar - Guillaume le Conquérant - La Glorieuse Révolution - Ecosse - Irlande - Victoria - Edouard VIII - Duc d'Edimbourg - Elisabeth II - Duc de Gloucester - Duchesse de Cornouailles - Prince Charles de Galles - Princesse Diana - Duc de Cambridge - Duchesse de Cambridge - Prince Harry - Prince George

This issue is about the Windsor House, on the occasion of the centennial of the proclamation of this anglicized name for the British royal family. The chart of the House of Windsor, as well as those of most current members of the Royal Family, resonate strongly with the astralities underway during the critical period 2017-2021.

First, five themes mark the history of Great Britain since emancipation from the Roman Empire; granted by a letter from Emperor Honorius in 410 until the creation, in 1922, of the United Kingdom of Great Britain and Northern Ireland, through the coronation of Edgar in 973, by that of William the Conqueror in 1066, by the Glorious Revolution of 1689, then by the two Unions of England with Scotland and Ireland which founded, in 1707 Great Britain, and in 1801 the United Kingdom. There is a certain continuity in the long historical span between these charts, which highlight some of the sensitive areas of the Zodiac - areas that are particularly affected by the astralities in progress between 2017 and 2021.


 The natal charts of several illustrious members of the Windsor family, whose charts are chronologically ordered, are then briefly analyzed according to these sensitive areas: Queen Victoria, Edward VIII (birth and abdication), the Duke of Edinburgh, Elizabeth II (birth and coronation), the Duke of Gloucester, the Duchess of Cornwall, Prince Charles of Wales, Princess Diana (birth and fatal accident), the Duke and Duchess of Cambridge, Prince Harry of Wales, Prince George of Cambridge.

Keywords : Windsor House - History of Great Britain - United Kingdom - Honorius - Edgar - William the Conqueror - Glorious Revolution - Scotland - Ireland - Victoria - Edward VIII - Duke of Edimburgh - Elizabeth II - Duke of Gloucester - Duchess of Cornwall - Prince Charles of Wales - Princess Diana - Duke of Cambridge - Duchess of Cambridge - Prince Harry - Prince George


 

Présentation du site et de l'auteur


Présentation du site et de l’auteur
Presentation of the site and his author


La raison d’être de ce site est de permettre à un public plus vaste que celui des publications purement universitaires de suivre mes travaux qui sont marqués par une double vocation de médiéviste et d’astrologue, mais également par un vif intérêt envers divers aspects de la littérature européenne, dans ses multiples composantes latines, germaniques, anglo-saxonnes et slaves, et par un engagement intellectuel et spirituel depuis plus de trente ans dans la pensée traditionnelle qui se réclame de l’œuvre de René Guénon, et en particulier dans les questions relatives à la cyclologie et à l’eschatologie.

Mots-clés : Littérature médiévale - Astrologie mondiale – Pensée traditionnelle – René Guénon – Cyclologie traditionnelle – Eschatologie – Jean Phaure – Raoul Auclair – Vlaicu Ionescu

The purpose of this site is to allow a wider audience than purely academic publications to follow my work which is marked by a double vocation of medievalist and astrologer, but also by a keen interest in various aspects of European literature, in its many Latin, Germanic, Anglo-Saxon and Slavic components, and by an intellectual and spiritual commitment for more than thirty years in the traditional thought that claims the work of René Guénon, and in particular in the issues related to cyclology and eschatology.

Keywords : Medieval Literature – Mundane Astrology – Traditional metaphysics – René Guénon – Traditional Cyclology – Eschatology -  Jean Phaure – Raoul Auclair – Vlaicu Ionescu


Entretiens avec Charles Ridoux
Interviews with Charles Ridoux



La série des entretiens de Charles Ridoux avec Armand d’Aigleville permet de suivre l’évolution de mes travaux dans les domaines de l’astrologie mondiale, de la littérature (littérature médiévale, J.R.R. Tolkien, littérature française, littérature russe), de la cyclologie traditionnelle. Ces entretiens permettent  également de suivre les diverses phases dans l’évolution de ce site.

Mots-clés : Astrologie mondiale Littérature médiévale -  J.R.R. Tolkien – Littérature française Littérature russe

The series of interviews of Charles Ridoux with Armand d'Aigleville allows to follow the evolution of my works in the fields of mundane astrology, literature (medieval literature, JRR Tolkien, French literature, Russian literature), cyclology traditional. These interviews also make it possible to follow the various phases in the evolution of this site.

Keywords : Mundane Astrology - Medieval Literature - J.R.R. Tolkien – French literature, Russian literature

 

Publications – Astrologie / Publications - Astrology

 


Le lecteur trouvera dans le document PDF ci-dessus une présentation de mes diverses publications (livres et ouvrages collectifs) dans le domaine de l’astrologie mondiale.

Mots-clés :  Astrologie mondiale – André Barbault – Gustave-Lambert Brahy – Charles Harvey – Nicholas Campion – Alfred Witte – Ecole de Hambourg – Astrologie uranienne

The reader will find in the PDF document above a presentation of my various publications (books and collective works) in the field of Mundane  Astrology.

Keywords : Mundane Astrology - André Barbault – Gustave-Lambert Brahy – Charles Harvey – Nicholas Campion – Alfred Witte – Hamburg School – Uranian Astrology
 

Publications – Littérature / Publications - Literature
 
 

Le lecteur trouvera dans le document PDF ci-dessus une présentation de mes diverses publications (livres et ouvrages collectifs) dans le domaine de la littérature et des arts.

Mots-clés :  Dostoïevski – Soljénitsyne - J.R.R. Tolkien – Čiurlionis – Gaston Paris – Roman arthurien – Louis Bouyer – Roman populaire napoléonien – Colloques de Rambures

The reader will find in the PDF document above a presentation of my various publications (books and collective works) in the field of the literature and the arts.

Keywords : Dostoïevski – Soljénitsyne - J.R.R. Tolkien – Čiurlionis – Gaston Paris –Arthurian novel - Louis Bouyer - Napoleonic folk novel - Colloquiums of Rambures


 


Visiteurs : 253 235 – 5 octobre 2018